7_astuces_pour_desherber_naturellement

7 astuces pour désherber naturellement

Salut les Internautes ! C’est le Printemps et donc la période où l’on commence à préparer son gazon et plus généralement son jardin en prévision des barbecues cet été. Pour ce faire, beaucoup vont avoir besoin de désherber et cela s’avère souvent très polluant. C’est pourquoi je vous partage aujourd’hui quelques recettes pour faire un désherbant naturel !

Eh oui, désherber naturellement c’est possible ! Saviez-vous que les jardiniers amateurs sont les plus pollueurs ? La tentation des produits chimiques vendus en commerce est forte vu leur praticité, mais il existe des solutions plus naturelles ! Voici des astuces pour faire un désherbant naturel écologique qui vous laissera profiter de votre jardin sans avoir peur de finir avec un cancer d’on ne sait où et quelques idées pour prévenir l’apparition des mauvaises herbes !

1. L’arrachage

L’arrachage est la première solution, mais certaines plantes (pissenlits, racines pivotantes…) sont beaucoup plus difficile à retirer que d’autres. Pour simplifier l’arrachage il suffit parfois d’arroser la terre ou d’arracher après un orage lorsque le sol est plus malléable. Insérez un couteau ou un tournevis à côté des racines profondes pour les décrocher avant l’arrachage.

2. Désherbant naturel : l’eau bouillante

Verser de l’eau bouillante directement sur les mauvaises herbes qui envahissent votre jardin. Pour entrer dans une démarche toujours plus écologique vous pouvez utiliser l’eau de cuisson de vos pâtes ou pommes de terre par exemple ! En quelques jours, vous brûlerez ainsi les mauvaises herbes définitivement. Un désherbant naturel qui vous permettra de replanter facilement par la suite.

3. Les étouffer

Couvrez les petites plantes dont vous souhaitez vous débarrasser comme le trèfle ou la digitaire à l’aide de plusieurs couches de papiers journaux. Le manque de lumière finira par les tuer. Cette solution peut être utilisée de façon préventive. Plusieurs couches de papiers journaux (c’est biodégradable) et du paillis permettront d’empêcher les mauvaises herbes de pousser à ces endroits.

4. Désherbant naturel : le sel

Mettre du sel sur le gravier et les allées de votre jardin à la fin de l’hiver permettra de lutter contre l’apparition de mauvaises herbes. Le sel est aussi une très bonne solution pour les bordures de pelouses et autres lieux que les tondeuses ne peuvent pas atteindre. Mais il faut l’appliquer avec parcimonie car il peut éroder les surfaces en béton et stériliser le sol pour une période prolongée. C’est un désherbant naturel assez agressif.

5. Diviser pour mieux régner

N’oubliez pas les barrières physiques ! Les bordures de gazon et murs de soutènement sont une solution durable pour limiter la prolifération des mauvaises herbes vers votre jardin. Faites simple et pas cher en utilisant des planches de bois traitées. Coupez-les en tronçons de 20 cm et martelez-les dans le sol les unes à côté des autres pour former une bordure continue. Mieux vaut prévenir que guérir !

6. Désherbant naturel : Le vinaigre blanc

Aspergez les mauvaises herbes avec du vinaigre (ou le liquide restant de vos pots de cornichons). C’est un désherbant naturel très efficace, en quelques jours les mauvaises herbes seront exterminées, même les plus résistantes à l’arrachage.

7. Mangez-moi !

Vous ne le savez peut-être pas mais beaucoup de « mauvaises herbes » sont en réalité comestibles ! Les jeunes pousses vertes de pissenlits, le rumex patientia et la chicorée peuvent par exemple être mangés crus en salade ou cuites comme les épinards frais. Il existe des livres pour connaitre les différentes plantes comestibles.

Vous aimez ? Partagez-le ! Ca nous aide beaucoup 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *