Quelle largeur minimum devrait faire un chemin d’accès ou un trottoir sur mon terrain ?

Que vous envisagiez d’installer un trottoir en béton, une allée couverte de gravier, un chemin pavé ou un simple sentier en terre sur votre terrain, il vous faudra planifier les travaux avant de commencer à construire. Vous devez déterminer l’espace disponible pour cette voie d’accès et l’utiliser de la façon la plus optimale possible.

Comment allez-vous utiliser le passage, autrement dit quel sera le rôle de ce chemin ?

La manière dont vous prévoyez d’utiliser le chemin vous aidera à déterminer sa largeur. Un petit sentier dans la nature bucolique qui serpente à travers les arbustes et les arbres peut être étroit mais il ne permettra d’accueillir qu’une seule personne à la fois. Dans le cas d’un trottoir reliant la maison à un garage indépendant situé à plusieurs mètres de distance, les chemins devraient être suffisamment large pour permettre à plus d’une personne de passer à la fois et ainsi pouvoir facilement transporter les courses ou tout autres articles de la maison au garage et vice versa.

Fréquence d’utilisation de la voie d’accès

D’après l’entreprise de terrassement Huart, plus une allée est utilisée fréquemment, plus elle devrait être large. Une voie menant de la porte d’entrée à la rue devrait être suffisamment large pour se croiser et permettre la circulation fréquente. D’autre part, un chemin qui donne accès à une cour latérale rarement utilisée peut facilement être plus étroit. Mais attention, un sentier trop étroit peut être fort peu pratique voire même dangereux.

Matériaux et largeur de l’aménagement

Bien que le type de matériau utilisé pour créer le chemin ne dicte pas nécessairement la largeur du chemin, il contribue à la réussite de la création de la voie d’accès et optimise son utilisation quotidienne. Par exemple, un chemin de béton, asphalté ou de pavé permettent le déplacement en douceur et sans accroc d’un fauteuil roulant ou d’une poussette, c’est logique. A l’inverse un chemin de terre, d’écorces ou de graviers ne pourra être utilisé dans le même but. Par ailleurs, ces chemins de graviers, de cendres ou de terre conviennent parfaitement à une allée sinueuse s’enfonçant dans le jardin ou à un chemin menant de la maison à un hangar ou à une dépendance. Un autre exemple est l’importance du choix du matériaux pour un chemin d’accès vers et depuis une piscine comme l’explique l’expert en location de matériel de chantier Echer Location, si on opte pour la paille ou des petits graviers il y aura de forte chance d’en retrouver dans les filtres et skimmers de la piscine mais également dans la maison car ces solutions ne conviennent pas à la marche pieds nus ou pieds mouillés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *